Ecole Cours Formation Pilote de Drone

La licence de classe 1 exige un certificat médical

Un LAPL  pour être précis. C’est le même certificat médical nécessaire pour piloter un avion léger en amateur.  LAPL veut d’ailleurs dire Light Aircraft Pilot License.  C’est un certificat de classe 2 (rien à voir avec les classes de drone) et peut donc s’obtenir chez chaque médecin agréé (AME – Aeronautical Medical examiner ) Vous trouverez une liste ici.  Cela vous coutera environ une heure et 130 € et si tout est en ordre, vous sortirez avec votre certificat en poche

Un certificat médical n’est pas un laisser – passer à vie.  C’est le témoignage d’un médecin agréé qui déclare que le jour de votre visite, vous êtes capable physiquement de voler.  Si par contre vous trouvez vous-même que quelque chose change dans votre condition physique, vous êtes obligé de reprendre contact avec votre AME.  De toute façon, vous devez renouveler votre certificat médical tous les deux ans.

Que faire avec ?  Vous devez toujours l’avoir sur vous, et surtout, ne l’oubliez pas le jour de votre examen pratique, vous seriez tout de suite renvoyé.

Quand passer le contrôle médical ?

Cela dépend :

  • Vous êtes jeune en n’avez à votre connaissance aucun problème médical, vos yeux et oreilles ne posent pas de problème.  Il n’y a donc aucune raison de vous inquiéter.  Au plus tard vous le passez, le plus longtemps il sera valable pendant la période ou vous en aurez vraiment besoin.  Si vous le passez une semaine avant de passer le test pour votre examen pratique, c’est parfait.
  • Vous doutez : passez le avant de vous engager dans les frais et le stress de  votre théorique classe 1

Que peut poser problème ?

  • Une vision faible ou  de profondeur insuffisante.
  • Une maladie chronique.  Une personne diabétique et s’injecte de l’insuline ne peut pas passer le médical.  Un diabétique sans injections n’aura pas de problèmes.  Il y a néanmoins des exceptions : une personne avec une maladie chronique bien soignée, bien contrôlée, bien suivie peut passer devant une commission qui peut délivrer le certificat.  Ce n’est pas du ressort du médecin local mais d’une commission spéciale.  Vous pouvez nous contacter si vous voulez en savoir plus.